news laofr.net • Afficher le sujet - Le « soft power » chinois perturbe les Laotiens

news laofr.net

Infos communautaires diaspora Laos en France
Nous sommes le Ven Sep 18, 2020 5:25 pm

Heures au format UTC [ Heure d’été ]






Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le « soft power » chinois perturbe les Laotiens
MessagePosté: Sam Aoû 02, 2008 7:26 pm 
Hors ligne
Site Admin

Inscription: Lun Jan 09, 2006 10:23 pm
Messages: 533
Le « soft power » chinois perturbe les Laotiens

[ 31/07/08 ]
Les Echos, du 31.07.2008

L'influence régionale de la Chine ne cesse de s'accroître. Au Laos, les habitants de Vientiane, la capitale du pays, craignent que les Chinois et leur culture envahissent peu à peu leur ville. Surtout depuis que le gouvernement laotien a autorisé la construction - par la Chine - d'une « ville satellite », à l'extrémité de la capitale, sur le modèle des nouvelles villes industrielles chinoises. Pour le gouvernement laotien, rarement à l'écoute de sa population, c'est une question d'image. Comme le signale « Asia Times », il a ainsi offert une concession d'une durée de cinquante ans à Suzhou Industrial Park Overseas Investment Co., en échange d'un prêt de 100 millions de dollars de la Banque de développement de Chine pour construire le stade qui permettra d'accueillir avec dignité les Jeux d'Asie du Sud-Est l'année prochaine.

Pour les Laotiens, les apports bénéfiques d'un tel investissement dans la capitale sont incertains. Le quotidien asiatique estime que l'entreprise chinoise ne pourra embaucher que des travailleurs de son pays en raison des qualifications trop insuffisantes des travailleurs laotiens. La firme chinoise responsable de la construction du stade a d'ailleurs déjà importé des milliers d'employés chinois. « La crainte des habitants de Vientiane, souligne le journal, est que les Chinois possèdent une part importante de la ville elle-même et qu'ils encouragent des milliers de leurs compatriotes à immigrer et à dominer ainsi la vie culturelle, sociale et professionnelle de la capitale. » En outre, beaucoup de résidents seront forcés d'évacuer les lieux, certains d'entre eux sans indemnités.

Un certain nombre de Laotiens ont l'impression que leur gouvernement a « vendu » un morceau de la ville. D'après le quotidien, ce n'est pas tout à fait faux. En effet, depuis la crise financière de 1998, la Chine a grandement aidé le Laos à sortir du ralentissement économique en proposant des prêts très avantageux et en investissant massivement dans le pays. Et en 2003, Pékin a accepté l'annulation d'une grande partie de la dette que le Laos avait envers elle, qui s'élevait alors à 1,7 milliard de dollars. L'offre de concession serait donc une sorte de paiement en nature. Mais, conclut le journal asiatique, elle est avant tout « un excellent exemple de la stratégie chinoise de «soft power» dans la région ».

_________________
Communauté lao en France
www.laofr.net


Rapporter le message
Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com